Accueil / Extraits Courrier Missionnaire / UNE VIE À SAVEUR D’ÉTERNITÉ, Extrait courrier Printemps 2008

UNE VIE À SAVEUR D’ÉTERNITÉ, Extrait courrier Printemps 2008

UNE VIE À SAVEUR D’ÉTERNITÉ
Cʼest le 23 avril 1920 quʼAndré Vigneault, fils de Florianne Picher et dʼAntonio Vigneault, vit le jour à Montréal. Il entre dans la Congrégation du Saint-Esprit le 10 août 1940 à Limbour (Qc) où il fait sa première profession religieuse un an plus tard, soit le 15 août 1841. Ordonné prêtre dans sa ville natale, le 31 sep- tembre 1946, il termine sa théologie au Grand Séminaire en 1947. À lʼautomne de cette même année, il part en mission au Nigéria et y demeure jusquʼen 1952. À son retour au Québec, nommé responsable de lʼanimation vocation- nelle et missionnaire, il entreprend un long parcours en sillonnant les routes du Québec durant 45 ans. En 1972, il devient le responsable de la première équipe du Centre InʼAfu à Saint-Esprit-de-Montcalm quʼil quitte en 1974. En 1980, il prend en charge la revue « Mission-Air », bulletin de liaison des Spiritains et assume le rôle dʼaumônier de la Fraternité du St-Esprit, responsabilités quʼil doit laisser pour raison de santé en 2007. Après avoir vécu durant 27 ans à la Maison SPES, il déménage à la Résidence Le Roy le 4 juillet 1997 et laisse la prédication missionnaire à laquelle il collaborait depuis plusieurs années. Éprouvant des problèmes respiratoires, il est hospitalisé à la fin de lʼannée 2007 et décède le dimanche 6 janvier
2008.
Voici quelques extraits de témoignages reçus suite au décès du Père André Vigneault, c.s.sp.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

8 × 1 =

x

Check Also

Vivre Enfin ! Par Marie-Reine Guilmette Extrait courrier Printemps 2008

Ma mère était acadienne et mon père venait d’un petit ...